Mamou Moubarak Dribi
Communiqué important. Nous tenons a vous informer que le professeur Mamoun Moubarak Dribi auteur et chercheur en psychanalyse Travaille au sein d’un bureau d’études qui regroupe des psychologues et des enseignants, nos prestations de services concernent uniquement les enfants pour les besoins du coaching scolaire et intellectuel Ainsi que la réorientation des jeunes au niveaux des études ou de leurs carrières professionnelles. Nous ne sommes pas un cabinet médical et nous ne prenons pas en charge le soin des adultes et des personnes souffrantes de pathologies ou de troubles psychiques. Merci de votre compréhension.
                                                                  Mamoun Moubarak Dribi Brynden Trawick Womens Jersey

La structure hystérique

Souvent l'hystérie est liée à la frustration et au refoulement, au conflit interne entre le ça et le moi... c'est un peu réducteur d'une structure bien plus complexe.

La structure hystérique

Chacun de nous à une ou plusieurs structures psychiques qui le travaillent bien souvent à son insu. Elles font et défont notre manière d'être avec nous même d'une part, et avec les autres d'autre part. Nos réactions, nos résistances et nos révulsions s'en trouvent à travers leurs prismes amplifiés. Nos désirs, nos envies, nos élans et nos limites, tout y est structuré ou presque (et non pas déterminés, il n'y a jamais de fatalisme avec l'inconscient ). Il suffit d'avoir le savoir nécessaire, une bonne dose de courage et de souplesse, et tout dans une certaine limite trouve résolution. Ainsi, dans le but de faire connaître les effets du psychique et l'impact souvent redoutable qu'il peut avoir quand il est atteint ou quand il est déstructuré sur la qualité de notre vie. L'ignorance est l'ennemi à craindre et à  redouter, il met tout en péril dans nos jeunes sociétés émergentes. Ainsi toute personne qui sait déjà mettre les bons mots sur les bons maux (il n'y en a pas de bons hélas, mais c'est une manière un peu imagée et positive pour énoncer un problème) se trouve dans une position élevé par rapport au problème auquel il est confronté, cette dite position (dite parce qu’elle s’énonce n'est ce pas?) permet une visualisation globale. Ce qui rend en définitive possible une approche globale. Pour ce faire, il faut étendre les cultures scientifiques et les faire vulgariser au mieux, afin que tous puissions un jour être capable d'avoir une même vision objective et pertinente des défis qui entravent nos réussites.  

 

La première des structures que l'enfant aura à vivre est la relation fusionnelle avec sa mère (sauf en ce qui concerne les enfants abandonnés  ou orphelins). Une mère désirante et désirée, bien souvent frustrée et dépassée à essayer de courir pour couvrir mille et une action qui ne satisfont que rarement les autres... ne peut honorer comme il faut les besoins affectifs de son enfant, de sa famille et d'elle même (sauf à devenir une wonder women) il y aura donc des ratages et c'est chose tout à fait humaine et naturelle. Le ratage introduit la dimension de la frustration et du manque à être.

Ainsi, quand il est pris dans les bras de sa maman à téter, le petit-d’homme vit aussi les émotions de celle-ci, c'est là où va se développer son empathie et son capital en désir. Nous allons petit à petit assister à l'émergence de son intelligence émotionnelle. Le bébé va sourire le matin, il va tendre ses bras pour qu'on le prenne. Il va pleurer modérément pour manifester qu'il a faim... la communication entre lui et sa mère passe à travers leurs contact physique, ils se sentent et s'appréhende l'un l'autre dans une harmonie incroyable (cela se passe ainsi quand la mère et l'enfant se porte bien physiquement et psychiquement). A partir d'un an l'enfant se met à explorer son petit monde, il se découvre et s'initie à appréhender son corps. Le stade du miroir aidant, il ne fait plus un avec sa mère protectrice et aimante (ou plus exactement, il tente de ne pas faire un avec elle car ça résiste). Mais voilà, il est happé par le désir de sa maman. L'enfant lui aime, il aime de tout son être et toute son âme. Le goût de cet amour est unique, il ravive tout autour de lui.

Vous êtes ici : Home Blog Psychanalyse La structure hystérique